Sa première journée fut consacrée à une visite de courtoisie à l’Ambassade du Mali au Ghana dont il a rencontré l’ambassadeur et l’ensemble de son staff à Accra.

Moussa Mara avec staff de l’ambassade du Mali au Ghana

Lors de cette rencontre, l’ancien premier ministre MARA a été briefé sur l’actualité des maliens vivant au Ghana et de la création d’une nouvelle station Radio et TV par un Malien à Accra. Cette nouvelle a été très bien accueillie par l’ancien premier ministre qui a cherché à rencontrer personnellement ce compatriote pour le féliciter et l’encourager dans ce projet.  Ce qui a été effectif.

Moussa MARA À Tema avec la communauté malienne
Moussa Mara avec les étudiants Maliens au Ghana

Apres l’Ambassade, Monsieur MARA, en bon et respectueux malien, est allé à la rencontre de la diaspora dans sa globalité pour leur écouter dans un premier temps, et ensuite, leur a exhorté à plus de prière pour la stabilité du pays et au respect des normes du pays d’accueil. 

Moussa Mara rend visite aux autorités du pays hôte à travers une rencontre avec son excellence Shirley Ayorkor Botchwey, Ministre des affaires étrangères et de l’intégration régionale.

Cette visite, auprès des compatriotes vivant au Ghana, qui fut très fructueuse, donnant plus de motivation au visiteur du jour à s’investir davantage pour la cause du Mali. Ce qui lui conduira à consacrer sa deuxième et dernière journée en rendant une visite aux autorités du pays hôte à travers une rencontre avec son excellence Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des Affaires étrangères et de l’intégration régionale et aux responsables de la communauté dont le Consul du Mali à Kumasi M. Lamine MAIGA.Partout il a passé, M. MARA a prêché la paix, rien que la paix pour le MALI.